La salmoniculture s’effectue principalement dans des enclos ou cages immergés dans des rivières, des lacs ou la mer. Offrant plusieurs avantages, cette méthode demande moins d’espace et d’énergie que la production terrestre de viande. Mais elle a aussi des impacts que le Référentiel Saumon (Salmon Standard) de l’ASC entend minimiser. Un des impacts potentiels de cette forme d’élevage est la dissémination éventuelle – largement documentée et signalée – de saumons d’élevage (génétiquement différents de leur cousins sauvages) dans le milieu sauvage. En quoi cet impact présente-t-il un risque et que font l’industrie et l’ASC ? 

Les impacts des évasions

Pourquoi devrions-nous nous inquiéter d’une possible dissémination de saumons d’élevage dans la nature ? Ce problème se pose principalement à proximité de zones de populations de saumons sauvages, auxquels les saumons d’élevage peuvent faire concurrence. Leur croisement potentiel affecte la diversité génétique et favorise la transmission de maladies. Si plusieurs études ont révélé des impacts variants sur les populations sauvages, le risque d’impact environnemental justifie une approche prudente. L’ASC a donc intégré dans son Référentiel Saumon une série d’exigences destinées à éviter les évasions. 

Que prévoit le Référentiel Saumon de l’ASC contre les évasions?

La partie du Référentiel Saumon consacrée à la prévention des évasions prévoit une série d’exigences. Outre le fait que la dissémination doit être limitée à moins de 300 poissons au cours du cycle de production précédent, les fermes doivent être en mesure de compter avec précision les poissons disséminés et rendre cette information publique. Les préparatifs pour éviter la dissémination et les formations des salariés – contrôle de résistance des filets, contrôle de la taille des mailles, gestion des prédateurs et reporting des évènements à risque – doivent être attestés conformément aux exigences de la norme. Le Référentiel Saumon de l’ASC impose donc une approche proactive de la prévention des évasions et l’intégration de contrôles ad hoc dans les routines des fermes certifiées.

 Que fait l’industrie contre les évasions? 

Tout salmoniculteur responsable sait qu’il a le devoir de protéger l’environnement qu’il partage avec des saumons sauvages, d’autres espèces et d’autres humains. Il apporte une grande importance à la prévention des évasions et se joint aux parties prenantes locales pour atteindre son objectif. 

Le cas de la Grieg Seafood, en Norvège, est un bon exemple. Extrait d’une série de documentaires produits par un journaliste indépendant, le film ci-dessous montre comment l’entreprise Grieg Seafood prévient les évasions et unit ses forces avec des parties prenantes locales et des chercheurs pour surveiller la présence de saumons d’élevage dans le fjord. 

 

 

Ces efforts semblent porter leurs fruits. En 2013, 3 % des saumons pêchés dans le fjord provenaient d’élevages. En 2019, ce pourcentage est passé à 0,2 %. Grieg recourt à des « intendants de rivière », un groupe voué à la protection du saumon sauvage, et à des scientifiques pour surveiller le fjord. Ces résultats serviront aux futurs efforts de protection des populations sauvages. 

Pourquoi les évasions continuent? 

Malgré tous les efforts décrits ci-dessus, des évasions à grande échelle de saumons d’élevage sont parfois encore signalées. Les causes sont variées et vont de défauts techniques à des filets endommagés par des tempêtes. La météo et les incidents climatiques peuvent bien sûr aussi avoir une influence, mais l’aquaculture est un secteur innovant et dynamique et les aquaculteurs sont toujours à l’affut de nouvelles solutions pour réduire ces risques. De nouvelles technologies améliorent la résistance et la fiabilité des filets. D’autres risques potentiels peuvent être évités par des formations adéquates pour les salariés et par l’adoption d’une approche coopérative et responsable, comme le montre la Grieg Seafood. En fin de compte, les salmoniculteurs doivent s’engager à éviter les évasions de saumons. Pleinement conscients des risques, ils doivent tirer les enseignements d’accidents évités de justesse, ce que le Référentiel Saumon de l’ASC entend encourager. 

×
×
Sélectionnez votre langueSelect LanguageWählen Sie Ihre SpracheSelecione o idioma言語を選択する选择语言Seleccione su idiomaSelect languageSelect language