Par Jack Cutforth, Responsable Médias à l’ASC

Complétez la phrase suivante: « Noël ne serait pas Noël sans… »

Il est probable que la fin de cette phrase dépende de l’endroit du monde où vous lisez ce texte. C’est une période de l’année tellement dominée par la tradition qu’il est facile d’oublier que les traditions des autres ne sont pas les mêmes que les vôtres (et encore plus facile de se disputer pour savoir lesquelles sont les meilleures). Je voulais en savoir plus sur certaines de ces différentes traditions, et heureusement, travailler à l’ASC signifie que je suis au bon endroit pour le découvrir, en tant qu’organisation mondiale (fermes certifiées sur tous les continents sauf l’Antarctique) avec une équipe très internationale (comprenant des représentants d’une vingtaine de pays).

Beaucoup de pays ont une chose en commun: l’amour de la consommation de poissons, coquillages et crustacés à Noël. Nous vous proposons donc un bref tour du monde des différentes traditions de consommation de produits de la mer à cette période de l’année. J’ai eu tellement de retours que nous avons dû diviser le sujet en deux articles (gardez un œil ouvert pour la deuxième partie), mais cette liste est encore loin d’être définitive et j’ai évidemment dû passer à côté de nombreux pays. Si vous avez une tradition préférée autour des poissons ou des fruits de mer dans votre pays et que nous n’avons pas incluse, nous serions ravis de la connaître! Vous pouvez la partager avec nous sur Facebook ou Instagram. Et qui sait, vous pourriez même être inspiré pour importer une de ces traditions et la faire vôtre  cette année! Il existe quelques liens vers différentes recettes que vous pourriez essayer, et pour une sélection encore plus grande, vous pouvez visiter la page des recettes de l’ASC (en anglais pour le moment: nous travaillons sur une traduction prochaine).

France: Joyeux Noël!

Si vous ne pouvez pas vous offrir des huîtres et du champagne à Noël, quand le pourrez-vous?

NDLR: Comme indiqué plus haut, cet article a été originellement rédigé par notre collègue Jack Cutforth, qui est britannique. Nous pensons qu’il est intéressant de découvrir sa vision d’une tradition bien de chez nous!

Le principal repas de Noël en France est connu sous le nom de réveillon, qui vient du mot “réveiller”. Ce terme semble approprié car le repas (plus une fête) a traditionnellement lieu la veille de Noël après la messe de minuit (c’est un peu injuste pour le Père Noël, car cela lui donne une fenêtre de temps encore plus petite pour livrer les cadeaux pendant que les gens dorment). Le même nom de “réveillon” est donné aux célébrations de la veille du Nouvel An.

J’espérais que mes collègues français auraient plein de délicieux exemples de poissons et fruits de mer de Noël et je n’ai certainement pas été déçu. Bertrand Charron, responsable de la communication sur la science et la durabilité, et Camille Civel, responsable du marketing commercial pour la France et la Belgique, travaillent tous deux depuis la France. Ils sont d’accord pour dire que les coquilles Saint-Jacques, les huîtres, le saumon et les crevettes sont très appréciés à Noël.

Alors, à quoi peut-on s’attendre lors d’un réveillon typique?

Le repas commence souvent en beauté avec des huîtres, très appréciées dans toute la France. Traditionnellement, elles sont servies très simplement, sur glace et avec du citron, pour apprécier toute leur saveur. Quelle boisson accompagne bien les huîtres, me demanderez-vous? Eh bien, je suis sûr qu’on ne peut pas se tromper avec un bon vin blanc sec, ou mieux encore, avec du champagne – c’est Noël après tout.

Parmi les autres apéritifs, il y a le caviar. Les puristes pensent que la meilleure façon de le déguster est seul (mais pas avec une cuillère en métal qui peut en altérer le goût), bien que beaucoup le servent sur des blinis. Faites couler le champagne, car il se marie bien avec le caviar – tout comme la vodka glacée! Si vous ne souhaitez pas aller jusqu’au caviar, les œufs de truite ou de saumon peuvent être un substitut populaire, ou même simplement du saumon fumé sur les blinis.

Essayez notre délicieuse recette de coquilles Saint-Jacques dans une sauce au beurre

Les coquilles Saint-Jacques sont un autre plat traditionnel prisé. Elles sont dégustées de différentes manières, souvent dans une sauce crémeuse en entrée (c’est vrai – nous n’en sommes encore qu’aux entrées, alors j’espère que vous avez laissé beaucoup de place!). Si vous souhaitez ajouter du vin à la sauce, nous vous recommandons le Monbazillac, le Sauternes ou le Chardonnay.

Vous vous sentez inspiré? Voici une recette de coquilles Saint-Jacques que vous pouvez essayer.

Le reste du repas peut inclure toutes sortes de mets de choix: homard, langoustines, volaille farcie aux marrons – bien que certains préfèrent une option plus légère comme le saumon. Si vous souhaitez essayer quelque chose de similaire, nous avons une délicieuse recette de papillote de saumon.

Retrouvez notre recette de papillote de saumon et légumes

Dans certaines régions, le dessert est composé de 13 éléments, représentant le Christ et ses 12 disciples (je vous ai dit de laisser de la place!). Rassurez-vous, beaucoup de ces éléments sont de simples fruits et des noix. Enfin, le dessert emblématique dans tout le pays est une bûche de Noël festive – un gâteau éponge roulé.

Australie: Merry Christmas! 

J’écris ceci depuis le Royaume-Uni, ce qui signifie deux choses: Je suis obsédé par la météo, et je ne peux pas imaginer que Noël ne soit pas froid. J’ai donc toujours été curieux de savoir ce que font les gens dans les pays où Noël est un événement estival.

Selon Duncan Leadbitter, responsable de la communication commerciale de l’ASC en Australie,  les produits de la mer – et en particulier les crevettes – constituent un élément important de Noël en Australie.

Les brochettes de crevettes sont parfaites pour un barbecue de Noël à l’australienne

Étant donné la chaleur, les crevettes sont souvent consommées froides, que ce soit dans le cadre d’un cocktail de crevettes classique (qui fait son come-back avec joie) ou d’une salade de fruits de mer froide. Les huîtres sont une autre option intéressante pour manger froid, bien sûr, et c’est ce que font de nombreux Australiens. Et pour beaucoup d’Australiens, ce ne serait pas Noël sans un barbecue. Et quel meilleur produit de la mer à déguster en barbecue que la crevette? Si vous cherchez une bonne idée de barbecue (ou le grill dans votre four pour ceux d’entre nous qui ne profitent pas d’un Noël en été), nous avons ce qu’il vous faut sur notre page de recettes – des brochettes de crevettes et de légumes. Avec quelques bières bien fraîches, je pourrais peut-être m’habituer à un Noël d’été après tout.

C’est tout pour la première moitié de notre tour du monde des Noëls. Restez avec moi pour la deuxième partie, où nous visiterons l’Équateur, l’Espagne, l’Italie et l’Amérique – excusez-nous d’avance pour le décalage horaire.

Mise à jour: la seconde partie du voyage est disponible ici.

Published on
mardi, 22 décembre 2020
×
×
Sélectionnez votre langueSelect LanguageWählen Sie Ihre SpracheSelecione o idioma言語を選択する选择语言Seleccione su idiomaSelect languageSelect language
Confidental Infomation