Pour démontrer la constante validité de notre action, nous avons mis en place un système de suivi et d’évaluation (Monitoring and Evaluation, M&E) en ligne avec le Code d’impact (Impacts Code) : le Code de Bonne Pratique d’Évaluation des Impacts de Référentiels en matière Sociale et Environnementale de l’ISEAL (Code of Good Practice for Assessing the Impacts of Social and Environmental Standards).

Notre programme de suivi et d’évaluation a été créé pour élaborer un cadre servant à mesurer les résultats et les changements positifs qu’exercent nos référentiels sur l’environnement, les conditions des salariés des fermes et les communautés locales. Ce système prévoit les étapes suivantes:

  • Formuler notre Théorie du Changement;
  • Mettre en place un cadre de suivi et d’évaluation;
  • Définir des chaines de résultats décrivant les changements prévus et les effets inattendus;
  • Mettre en place un système de gestion de données;
  • Définir des indicateurs servant à suivre et évaluer ces changements et effets;
  • Créer un mécanisme pour adapter notre programme au fil du temps.

Premier rapport de suivi et évaluation de l’ASC: résultat positif

Le premier rapport de suivi et d’évaluation (Monitoring and Evaluation, M&E) publié par l’ASC en août 2020 se base sur une analyse approfondie des données de performances et d’études de cas provenant de fermes certifiées ASC. Son but est de reconnaitre les résultats du programme de l’ASC et de faire ressortir les grandes tendances des performances des fermes certifiées dans le monde. Téléchargez le Rapport M&E complet ici ou continuez à lire pour un résumé des principales conclusions. 

Périmètre du programme +

L’ASC a été officiellement créé en 2010 et notre première ferme a été certifiée en 2012. Tout a commencé en 2004 par une collaboration extraordinaire entre des experts du monde scientifique et universitaire, des ONG et l’industrie aquacole. Ensemble, ils ont identifié plus de 100 exigences environnementales et sociales crédibles, ainsi que des niveaux de performances significatifs basés sur des données scientifiques. Pour être certifiée, une ferme doit montrer qu’elle répond constamment à ces exigences.

Jalons de l’évolution de l’ASC +

2004-2010 : Élaboration des normes : Normes pour des groupes d’espèces spécifiques, élaborées sur la base de dialogues entre de multiples parties prenantes ; poursuite des travaux pour certaines espèces.

2010-2012 : Fondation de l’ASC : Création en 2010 par le World Wildlife Fund (WWF) USA, avec le soutien de la Sustainable Trade Initiative (IDH) et du WWF Pays-Bas. Remise des 4 premiers normes à l’ASC en 2011, premières fermes certifiées en 2012.

2012-2015 : Les cinq premières années : À partir de 2015, l’ASC confirme son rôle : 148 fermes certifiées, plus de 2 500 produits labellisées ASC et plus de 500 000 tonnes de produits de la mer certifiés ASC.

2015-20 : Les cinq années suivantes : Croissance rapide avec plus de référentiels pour des espèces spécifiques ; élaboration d’une norme pour les aliments aquacoles et d’une certification de groupe ; plus de 1 000 fermes certifiées, près de 18 000 produits approuvés et près de 2 millions de tonnes de produits de la mer certifiés ; collaboration avec des organisations partageant la même vision.

L’ASC et les ODD des Nations unies +

En pleine croissance, le secteur de l’aquaculture est largement considéré comme une force susceptible d’aider à atténuer les problèmes les plus pressants du monde. Néanmoins, cette croissance doit être gérée de manière responsable afin de protéger les écosystèmes vulnérables, les droits des salariés et les communautés locales.

L’engagement en faveur de filières d’achat et d’approvisionnement certifiées et labellisées ASC représente une contribution majeure aux 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies. La certification ASC contribue notamment à :

Illustrer avec logos ODD du top 8 :

  • ODD 2 : Faim « zéro »
  • ODD 6 : Eau propre et assainissement
  • ODD 8 : Travail décent et croissance économique
  • ODD 10 : Inégalités réduites
  • ODD 12 : Consommation et production responsables
  • ODD 14 : Vie aquatique
  • OOD 15 : Vie terrestre
  • ODD 16 : Paix, justice et institutions efficaces
Réduction de l’impact environnemental de fermes +

Les améliorations que les éleveurs doivent apporter pour prouver leur conformité à la norme sont documentées pendant le processus de certification.

Les données montrent par exemple que :

  • Les fermes d’élevage de saumon et de crevettes certifiées ASC ont diminué leur consommation de poissons sauvages de plus de 3 % entre 2015 et 2018, réduisant ainsi leur dépendance envers les pêches sauvages.
  • Les fermes appliquant des normes pour des espèces spécifiques collaborent plus étroitement avec leurs fournisseurs d’aliments aquacoles pour garantir une filière d’approvisionnement responsable, stimulant ainsi une gestion durable de la pêche via les aliments destinés à l’industrie aquacole

Une étude indépendante montre que les élevages de pangasius certifiés ASC utilisent moins d’eau douce, de terres et d’autres ressources et produisent moins d’impact sur l’air et l’eau environnants que les fermes non certifiées. L’étude conclut que : « ... l’application du référentiel ASC s’est traduite par une réduction significative de l’impact environnemental en rapport avec certaines ressources ... et catégories d’émissions ... grâce à une meilleure efficacité de l’élevage (à savoir un indice de consommation économique inférieur) et à la gestion des émissions azotées. »

(Nhu t.t. et al. (2016). Environmental impact of non-certified versus certified (ASC) intensive Pangasius aquaculture in Vietnam, a comparison based on a statistically supported LCA. Environmental Pollution. Déc. 2016. 219:156-165. http://dx.doi.org/10.1016/j.envpol.2016.10.006)

Amélioration des droits du travail et des conditions sociales +

Les fermes certifiées ASC offrent de meilleures conditions à leurs salariés :

  • La santé et la sécurité ont été améliorées grâce à l’amélioration des formations, à la mise à disposition d’équipements et à la rénovation des logements.
  • Les fermes en cours d’évaluation ont rempli leurs obligations contractuelles vis-à-vis de leurs salariés, prévoyant notamment une couverture médicale plus étendue, la clarification des contrats et la transparence dans la fixation des salaires. Ces obligations ont été documentées.

« L’élevage traditionnel est très dur et fatigant et l’environnement de travail est difficile. La certification ASC et les exigences ASC peuvent améliorer la production et les conditions de vie des salariés de façon à ce qu’ils puissent travailler décemment avec un paiement régulier et équitable » M. Wu Yongshou, Président, Fujian China-Singapore Evervest Co., Ltd

  • Des témoignages sur le terrain confirment ces améliorations. Certifié ASC, l’élevage de crevettes Best Aquaculture Partners en Thaïlande a permis une plus grande transparence et des formations plus adéquates pour ce qui concerne les salaires et les conditions de travail, tout en intensifiant les formations relatives à la santé et à la sécurité. En Chine, l’élevage d’ormeaux Fujian China-Singapore Evervest a déployé des efforts conséquents pour améliorer les conditions de travail, par exemple par la construction de nouveaux logements et la mise à disposition de parasols et de trousses de premiers secours :

« Nous avons modifié nos horaires pour nous aligner davantage sur les normes nationales et internationales. Les calculs salariaux sont transparents et tous les salariés ont reçu des formations adéquates pour calculer leurs avantages et leurs droits. » Piyanan Sangmani, directeur assistant de l’élevage de crevettes thaïlandais Best Aquaculture Partners.

Confiance assurée dans sur l’origine et la filière d’approvisionnement des produits ASC +

L’intégrité du programme ASC est assurée par une solide chaine de traçabilité et des mesures connexes. Le haut degré d’assurance tout au long de la filière d’approvisionnement – de la ferme au produit final – justifie la confiance des détaillants et des consommateurs dans l’origine et les conditions d’élevage de leurs produits de la mer.

Tous les audits sont effectués par des parties externes indépendantes et accréditées maitrisant parfaitement leur domaine d’expertise. Les normes détaillées exigent de la transparence et la mobilisation des parties prenantes tout au long du processus. Reconnus à part entière par l’Alliance ISEAL, nos normes doivent être basées sur des données scientifiques et répondre aux orientations de l’ISEAL concernant les bonnes pratiques. Pour garantir durablement la pertinence, l’efficacité et la robustesse du programme ASC, nous cherchons continuellement à améliorer nos normes par un processus de révision, l’adoption de critères additionnels, le suivi et l’évaluation de notre action et l’utilisation de données contribuant à une meilleure compréhension des performances des systèmes aquacoles dans le monde.

« L’ASC nous a paru le programme le plus robuste et crédible en matière d’aquaculture... Son référentiel prévoit des exigences portant sur des enjeux environnementaux et sociaux et la certification de la chaine de contrôle offre la transparence et la traçabilité nécessaires pour suivre toute la filière d’approvisionnement. » Ola Nyrinder, chargé du développement de la durabilité pour l’activité Food d’IKEA.

Création d’incitations pour le marché +

La position d’ASC sur le marché mondial est le fruit des nombreux liens privilégiés que nous avons forgés sur les marchés des produits de la mer dans le monde, avec des produits dans plus de 80 pays traités par plus de 2 500 acteurs de la filière d’approvisionnement. Mis en confiance par l’engagement fort d’un nombre croissant de détaillants et de fournisseurs de services alimentaires en Europe, des entreprises mondiales comme Lidl, IKEA et Nomad Foods Europe s’engagent aujourd’hui à proposer des produits certifiés ASC dans le monde entier. Les engagements pour une filière d’approvisionnement responsable et certifiée ASC incluent désormais l’Amérique du Nord et du Sud, l’Asie et l’Australie. Chaque engagement est représentatif de l’énorme soutien que nous recevons des partenaires de la filière d’approvisionnement et qui forme le principal moteur de la croissance du programme ASC.

Le premier produit du monde labellisé ASC était du pangasius produit par la marque néerlandaise Queens et vendu aux Pays-Bas en septembre 2012. Fin 2019, 18 000 produits dans le monde portent la certification ASC, soit 380 % de plus que cinq ans auparavant.

Davantage d’éleveurs adoptent les normes ASC +

De plus en plus d’éleveurs sont certifiés, atténuant les effets négatifs sur l’environnement et favorisant les améliorations sociales. À la date de publication, 2 millions de tonnes de produits de la mer gérés de manière responsable sont traitées chaque année dans 42 pays par 1 134 fermes certifiées, soit cinq fois plus qu’il y a à peine cinq ans. Cette croissance est appelée à se poursuivre puisque nous prenons les mesures nécessaires pour améliorer le programme, comme l’augmentation du nombre d’espèces couvertes par nos normes et l’amélioration de l’accessibilité pour les fermes à petite échelle grâce à l’ASC Improver Programme.

Des projets clés ayant déjà permis d’élargir nos retombées incluent le développement d’une Norme Aliments aquacoles, une méthodologie de certification de groupe et notre collaboration avec le MSC pour élaborer la Norme Algues.

La qualité du programme ASC stimule son adoption +

L’analyse de rapports d’évaluation de fermes salmonicoles certifiées ASC en Norvège, au Chili et au Canada montre que les améliorations sont durables et que des producteurs gérant plusieurs fermes appliquent les enseignements tirés de sites certifiés, par exemple par des plans actualisés de gestion de la santé des poissons et la communication au grand public des chiffres de mortalité de la faune sauvage.

La certification des premières fermes ostréicoles certifiées au Japon – membres de la coopérative Miyagi Prefecture Fisheries – leur a ouvert de nouveaux marchés. Les revenus ont augmenté plus rapidement que ceux de fermes ostréicoles d’autres régions et la certification a donné aux éleveurs un sentiment d’appartenance et de fierté. Les changements mis en place dans les fermes ont augmenté le volume et la qualité de la production, amélioré les conditions de travail et réduit l’impact environnemental. Des systèmes de production plus efficaces ont permis à de nombreuses salariées de conserver leur salaire tout en bénéficiant de plus de temps libre.

« Selon moi, le principal changement est que la transition vers une aquaculture responsable et l’acquisition de la certification ASC ont augmenté les revenus par l’amélioration de la qualité et la réduction des heures de travail et ont aidé à rendre le métier plus attrayant pour de nouveaux éleveurs »
Fujio Abe, un des directeurs de la filiale de Shizugawa de la coopérative Miyagi Fishery.

Regarder de l’avant
Si les résultats positifs mis en avant montrent d’ores et déjà que l’ASC est un acteur de l’amélioration environnementale et sociale dans l’aquaculture, nous allons continuer à renforcer et élargir le programme ASC pour accélérer la transition vers la durabilité environnementale et la responsabilité sociale. Un de nos principaux engagements concerne l’ASC Alignment Project, qui consiste à élaborer une nouvelle Norme Ferme de base intégrant tout le contenu actuel, mais également des exigences et des indicateurs ciblés pour des espèces et systèmes de productions spécifiques. En outre, nous sommes en train d’étendre le périmètre de notre programme à la production d’aliments aquacoles et au soutien d’efforts visant à améliorer le bienêtre de poissons et la gestion des maladies dans l’industrie aquacole.

Nous collaborons avec des partenaires innovants, comme la Sustainable Fisheries Partnership, le programme Monterey Bay Aquarium’s Seafood Watch et Fair Trade USA, pour promouvoir l’intégration de nos différents programmes dans le but de réduire les coûts des producteurs et fournir des informations plus claires et plus concises aux parties prenantes.

Nous avons lancé notre portail Geographic Information Systems (GIS) pour collecter et partager des données plus précises sur la situation et les frontières géographiques des fermes, qui favoriseront l’autonomie des auditeurs et des parties prenantes et offriront de nouvelles possibilités de collaboration.

×
×
Sélectionnez votre langueSelect LanguageWählen Sie Ihre SpracheSelecione o idioma言語を選択する选择语言Seleccione su idiomaSelect languageSelect language