Comment être certifié ?

Les gérants d’entreprises intervenant dans la chaîne d’approvisionnement et désireux de se porter candidats à la certification de la Chaîne de garantie d’origine peuvent lire ceci.

Nous délivrons trois différents types de certification (site unique, site multiple et site multiple avec système de gestion interne) permettant à des producteurs divers de recevoir une certification selon nos normes.

Les guides de certification ci-dessous vous indiquent clairement comment vous préparer à la certification.

  • Certification de site unique. Certification d’un site aquacole soumis à une unité de certification.

=> Retrouvez la démarche à suivre pour être certifié ici.

  • Certification de site multiple. Certification d’un groupe de sites aquacoles soumis à une unité de certification.

=> Retrouvez la démarche à suivre pour être certifié ici.

  • Certification de site multiple avec système de gestion interne. Certification d’un groupe de sites aquacoles administrés par le siège central et soumis au contrôle de gestion interne.

=> Retrouvez la démarche à suivre pour être certifié ici.

Vous trouverez le référentiel d’aquaculture ici. [LIEN]

L’évaluation aquacole est réalisée par des entreprises de certification indépendantes ou par des organismes de conformité (Conformity Assessment Bodies — CAB), qui facturent des frais selon leur propre structure tarifaire.

Vous trouverez la liste des organismes de certification accrédités pour mener des évaluations selon les normes aquacoles de l’ASC sur la page Trouver une entreprise de certification.

Nous vous recommandons de :

  • demander des devis auprès de plusieurs organismes de certification ;
  • vous assurer qu’ils ont une bonne compréhension de votre activité aquacole ou d’activités aquacoles comparables ;
  • vérifier qu’ils sont en mesure de réaliser des audits à la fois sur le plan environnemental et social ;
  • vérifier dans quelle langue ils exercent, sachant que le recours aux services d’un traducteur représente un coût non négligeable ;
  • les rencontrer pour un entretien ;
  • vérifier l’adéquation de vos agendas et la faisabilité de l’audit dans le délai convenu, compte tenu de la complexité de votre activité, du timing de toute partie saisonnière de votre élevage que le certificateur pourrait vouloir examiner, ainsi que les acteurs impliqués ;
  • de leur demander de vous fournir un ensemble de témoignages de leurs clients.

Veuillez noter que le temps et le coût de la certification peuvent varier selon les spécificités propres à votre activité aquacole. Contactez-nous à l’adresse service@asc-aqua.org pour toute autre question concernant les coûts de certification.

×
×
Sélectionnez votre langueSelect LanguageWählen Sie Ihre SpracheSelecione o idioma言語を選択する选择语言Seleccione su idiomaSelect languageSelect language